Le village de Myay Soon West : découverte en images des premiers moments sur place

Accueillis à bras ouverts par les habitants de Myay Soon West, c’est avec une joie immense que nous avons pu découvrir l’avancée du chantier et discuter avec professeurs, parents d’élèves et villageois pour déterminer ensemble les modalités de gestion et assurer l’appropriation locale du projet.
Un projet réussi est un projet bien préparé !

Accueil à l’école de Myay Soon West – Banderole préparée par les villageois pour notre arrivée

Chantier des salles de classe

La construction des salles de classe a démarré et tout le monde s’active sur le chantier. Les villageois, fiers de bénéficier d’un tel soutien et conscients de l’avancée significative pour leurs enfants, s’affairent à tour de rôle dans la fabrication du ciment et des briques.
A sa propre initiative, le village a mis en place un système de rotation quotidien pour que chaque villageois participe au chantier et que cette école soit aussi la leur. Cet engagement est aussi la preuve solide de leur motivation et laisse présager une prise en charge pérenne sur le long terme.

Les femmes tamisent le sable pour éliminer les pierres dans la fabrication du ciment.

L’école reste un lieu de vie pour les enfants qui jouent à côté du chantier en cours.


Hommes et femmes se mêlent pour confectionner les briques qui serviront à construire les salles de classe.

Le chantier durera deux mois, mais il faudra attendre juin prochain pour que les enfants de Middle School puissent faire leur rentrée. En effet, l’année scolaire démarre en juin et se termine en février. Avant de pouvoir accueillir de nouveaux élèves, l’école devra auparavant obtenir l’autorisation définitive du Ministère de l’Education. Les démarches sont déjà en cours et tout semble en bonne voie. La réponse définitive devrait arriver courant Septembre.

Début du chantier, les villageois ont déjà construit les fondations des salles de classe et élèvent maintenant la structure en bois.


De nouvelles poutres apparaissent chaque jour sur le chantier.

Le réservoir d’eau de pluie

Le réservoir de collecte d’eau de pluie est également en travaux et trois semaines seront nécessaires pour en voir la fin. Lors de notre prochaine visite de terrain, nous préparerons son inauguration en présence de tout le village. Ce réservoir aura pour objectif de récupérer l’eau de pluie drainée sur le toit de l’école pendant la saison des pluies, et un robinet donnera accès aux enfants à une eau potable.

Après les fondations, l’élévation du réservoir se fait avec le soutien d’un support en bambou tressé dont l’intérieur est ensuite recouvert de ciment.


Une fois le ciment solidifié, la partie tressée est retirée et l’extérieur sera ensuite à nouveau recouvert d’une couche de ciment.

Aménagement de latrines

L’aménagement de latrines supplémentaires est également prévu dans les prochaines semaines pour assurer une hygiène correcte aux enfants et professeurs de l’école. Selon les standards internationaux, les écoles doivent disposer d’un sanitaire pour 50 enfants.
A Myay Soon West, il n’y a qu’un seul sanitaire en bonne condition avec une fosse septique, or l’école accueille 260 enfants chaque jour. Avec les élèves supplémentaires qui feront leur rentrée l’année prochaine, les conditions d’hygiène seront loin d’être respectées. On peut également apercevoir trois autres sanitaires, mais en très mauvais état, en bois, vétuste et sans fosse septique.

La négociation des vélos

Le projet ne serait pas Vel’école sans vélos !
Les vélos ont un aspect ludique très positif pour les enfants, mais ont présente également un intérêt tout autre : celui d’accompagner les enfants sur le chemin de l’école.
Sur les 260 enfants qui se dirigent chaque matin vers l’école de Myay Soon West, 27 enfants de deux villages doivent parcourir plus de 7 km pour se suivre les cours dispensés pendant la journée. Réveil à 5h du matin et départ à 6h, dure journée pour ces jeunes enfants en route sur le chemin de l’école.
L’objectif de ce projet reste le même : fournir un vélo aux enfants qui habitent à plus d’une heure de marche de l’école pour soutenir l’accès à l’éducation.
Cependant, la construction des salles de classe et le décalage avec la rentrée scolaire ne nous permettront pas d’identifier les élèves qui feront leur rentrée l’année prochaine dans le niveau supplémentaire de Middle School.
C’est pour cela que nous avons ajusté notre projet en distribuant dans un premier temps des vélos aux 27 élèves de Post-Primary School qui marchent plusieurs heures chaque jour, et un lot supplémentaire de vélos sera distribué en juin prochain à la nouvelle rentrée scolaire aux enfants de Middle School.
Les visites de magasins ont commencé et les négociations acharnées aussi pour trouver la meilleure qualité au meilleur prix, mais la tâche n’est pas simple ! Pas de panique, nous tenons bon !
Des déplacements sont prévus sur place pour les équipes de Sud Ensemble et de Partners Myanmar pour s’assurer du bon déroulement du projet et organiser la suite après notre départ. Ces échanges donnent lieu à une collaboration fructueuse et positive entre les deux associations, mais aussi avec les villageois.

Rassemblement des familles et professeurs

L’appropriation locale d’un projet est la clé de sa longévité. C’est pour cela que nous avons organisé plusieurs réunions pour informer et décider ensemble des modalités de gestion et de la mise en place d’un Comité de gestion.
Les élèves viennent de sept villages autour de Myay Soon West, un rassemblement était donc nécessaire pour que tout le monde comprenne les enjeux et puisse s’investir dans le projet.
Les premiers échanges furent une réussite ! Tout le monde s’est empressé de trouver une place pour écouter ce que nous avions à dire. Les idées et questions pertinentes ont marqué cet échange enrichissant pour chacune des parties, preuve que tout le monde s’est senti impliqué dans ce processus et s’y est intéressé.

Les femmes sont très présentes et actives dans la communauté, et les questions ont fusé pendant toute la réunion dans une ambiance de bonne humeur.

Moments de détente et de jeux

La semaine du 19 août va être chargée ! Signature des contrats et documents relatifs à l’utilisation du nouveau bâtiment, du réservoir et des latrines, et mise au point sur la gestion des vélos entre Partners Myanmar, Sud Ensemble, l’école et les parents d’élèves.
Nous profiterons aussi de ce moment pour distribuer les vélos aux 27 élèves bénéficiaires et pour organiser une initiation pour ceux qui n’ont jamais pédalé.
Une kermesse et un tournoi de foot sont également au programme pour terminer notre mission sur un moment de joie et de partage avec les enfants, pour leur transmettre l’espoir et la motivation d’aller plus loin.
La matinée commencera avec un tournoi de foot. Des stands seront installés pour pouvoir accueillir les 260 enfants de l’école et leur permettront de participer à plusieurs ateliers ou jeux. Les parents seront également conviés et nous sommes sûrs que l’ambiance sera garantie.

Premiers échanges avec les enfants.


Les curieux s’approchent pour nous observer.


Les enfants s’attroupent autour de nous pour apercevoir les photos que l’on prend à l’école.

14/08/2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *